spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB
Canada Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
31-03-2006
jumelage Sainte Elisabeth - Sanankoroba
1985 et 1987Ces années sont consacrées à des échanges de lettres. Ste-Élisabeth cultive un champ d’orge pour ramasser des fonds afin de financer les futurs projets. Sanankoroba, animé de fierté, décide de suivre l’exemple. Un champ communautaire est inauguré. La population commence à se mobiliser. De cette première expérience naissent deux comités : à Ste-Élisabeth, le comité DES MAINS POUR DEMAIN et à Sanankoroba, le comité BENKADI signifiant bonne entente.Ste-Élisabeth accueille son premier visiteur de Sanankoroba grâce au financement de Carrefour Canadien International(CCI).
1988Premier projet agricole financé par PARTENARIAT AFRIQUE CANADA. Achat de 30 bœufs, 15 multiculteurs permettant aux paysans de Sanankoroba de passer de la pioche à la culture attelée.
1989Une équipe de sept personnes de Ste-Élisabeth se rend à Sanankoroba pour évaluer le projet culture attelée. L’amitié se consolide. Sanankoroba construit sa célèbre ‘’case de l’amitié’’ pour accueillir les amis canadiens. Ceux de Ste-Élisabeth mais aussi les participants de CARREFOUR CANADIEN INTERNATIONAL et de JEUNESSE CANADA MONDE.
1990Deuxième projet agricole financé par PARTENARIAT AFRIQUE CANADA. Achat de 30 bœufs, 15 multiculteurs, 10 charrettes, 10 semoirs et 6 ânes. On ne veut plus de la pioche. LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS accueille Ste-Élisabeth et Sanankoroba au sein de son programme AFRIQUE 2000. Une délégation de trois personnes de Ste-Élisabeth, dont le maire se rend à Sanankoroba pour signer le premier protocole d’entente. Cinq émissaires de Sanankoroba séjournent un mois à Ste-Élisabeth. Une formation en gestion de projets, gestion des ressources humaines et financières leur est dispensée. On ne donne plus de poissons, on apprend à pêcher.
1991Dix personnes de Ste-Élisabeth séjournent à Sanankoroba pour évaluer le projet Culture attelée II, mais aussi pour mettre sur pied un secrétariat pour faciliter les activités du BENKADI.
1991 et 1992L’organisation du BENKADI se raffine. Un comité exécutif est mis sur pied, des comités de gestion sont formés pour coordonner les nombreux projets pour le Benkadi Des cours d’alphabétisation fonctionnelle sont offerts à la population. AFRIQUE 2000 permet de faire l’acquisition de lampes photovoltaïques qui seront installées à l’école fondamentale du village. Les femmes se joignent au BENKADI. Elles gèrent deux moulins et une décortiqueuse qui mobiliseront toutes les femmes de la communauté. Le BENKADI est devenu le moteur du développement social et économique du village et par lui, c’est toute la population qui se prend en main.
1992Ste-Élisabeth et Sanankoroba adhèrent aux années 2 et 3 du programme AFRIQUE 2000 de la Fédération canadienne des municipalités. Sept personnes de Sanankoroba séjournent deux mois à Ste-Élisabeth et reçoivent une formation sur la gestion de micro-entreprises et sur les techniques d’agents multiplicateurs.
1993Six personnes de Ste-Élisabeth se rendent à Sanankoroba pour assister le BENKADI dans la réalisation d’études de faisabilité et de rentabilité pour le démarrage de micro-entreprises. Deux micro-entreprises démarrent. La première consiste en l’achat de hachoirs qui permettront de récupérer les tiges de mil et de maïs qui se perdent dans les champs après la récolte. Les tiges hachées serviront à nourrir le bétail en période de soudure. La deuxième concerne l’achat d’un système de son qui servira à l’organisation de soirées récréatives pour les jeunes. Cette entreprise gérée par les jeunes favorise leur responsabilisation et vise à contrer l’exode de la jeunesse vers la ville. Trois personnes se rendent à Sanankoroba en septembre, pour assurer la continuité des projets.
1994Quatre personnes de Ste-Élisabeth se rendent à Sanankoroba pour l’évaluation du 2e cycle d’activités D’AFRIQUE 2000, maintenant appelé PROGRAMME DES PARTENARIATS. Elles signent la proposition détaillée du 3e cycle.
1995Trente-deux personnes de Sanankoroba participent, pendant seize jours, à une formation en gestion collective et financière. Ste-Élisabeth supporte ses amis lors de l’inondation en mai. À l’été, sept personnes de Sanankoroba, séjournent deux mois à Ste-Élisabeth et effectuent des stages dans différents milieux. Trois invités spéciaux, dont le président du BENKADI, viennent se joindre à DES MAINS POUR DEMAIN pour célébrer les 10 ans d’amitié entre les deux communautés. Un colloque sur le développement local au Nord et au Sud est réalisé à cette occasion avec la collaboration de SUCO.
1996Trente-quatre personnes de Sanankoroba participent à treize jours de formation sur la tenue de réunion et la prise de décision. C’est la fête à Sanankoroba. Le président de la république du Mali et plusieurs diplomates soulignent de leur présence cet événement. Un colloque sur le développement local et la décentralisation est réalisé. Huit personnes de Ste-Élisabeth partagent la joie de leurs amis. Cinq personnes de Sanankoraba reçoivent une formation en secrétariat. DES MAINS POUR DEMAIN encourage ses amis dans le projet d’embouche.
1997 Trente-cinq personnes de Sanankoroba complètent leur formation en gestion collective et financière et tenue de réunion et prise de décision. Sanankoroba est à nouveau victime d’inondation. La FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS et DES MAINS POUR DEMAIN appuient leur partenaire. Ceux-ci investissent dans des plans et relevés topographiques pour trouver une solution au problème. Deux personnes de Ste-Élisabeth font l’évaluation des activités du 3e cycle en compagnie d’une commission du BENKADI.
1998La solidarité n’a pas de frontières : Sanankoroba envoie un don de 100$ aux sinistrés du verglas au Québec. Un ingénieur de la MRC D’Autray, établit un rapport de faisabilité d’un plan de drainage à Sanankoroba. La FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS finance sa mission. Les partenaires signent la proposition du 4e cycle des activités. DES MAINS POUR DEMAIN appuie le BENKADI pour aider la Banque de céréales à augmenter sa réserve. Quatre personnes de Sanankoroba séjournent deux mois à Ste-Élisabeth. Elles y reçoivent une formation en gestion financière et secrétariat. L’ingénieur retourne à Sanankoroba et effectue une étude de faisabilité pour un barrage de rétention d’eau à Sanankoroba. DES MAINS POUR DEMAIN augmente sa participation au projet d’embouche pour permettre à 18 éleveurs de s’ajouter au premier groupe, ce qui porte le nombre total à 30 éleveurs.
1999Trois personnes de Ste-Élisabeth séjournent cinq semaines à Sanankoroba. Elles accompagnent le BENKADI dans l’élaboration d’un plan d’action pour le renforcement de son organisation. Le gouverneur-général du Canada, accompagné de parlementaires et d’hommes d’affaires canadiens, visite Sanankoroba et remercie sa population de sa générosité envers les victimes du verglas. En mars, le projet de creusage du caniveau E est accepté par le Fonds commun de développement. Ce projet est présenté par les deux partenaires avec l’appui de la FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS. En juin, l’ingénieur et un stagiaire font un séjour à Sanankoroba pour vérifier la bonne conduite des travaux et former un membre de la communauté pour veiller sur la bonne marche des travaux. En décembre, l’ingénieur vérifie et confirme la qualité des travaux exécutés. Le président du comité de jumelage, mandaté par la FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS, vérifie la possibilité d’une rencontre des intervenants à Sanankoroba.
2000 En février, rencontre des intervenants à Sanankoroba : des représentants de la FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS, de la Municipalité régionale de comté de d’Autray, de SUCO, de la Commune de Sanankoroba, du BENKADI et DES MAINS POUR DEMAIN sont présents. En mars, l’inauguration du caniveau E a lieu en présence de l’ambassadeur du Canada au Mali et du ministre des Finances du Mali, responsables de l’administration du Fonds commun de développement.
2001En février-mars, une double mission est menée par la délégation présente à Sanankoroba. Deux membres de DES MAINS POUR DEMAIN élaborent avec le Benkadi un protocole pour un 5e cycle d’activités. Trois autres personnes, dont un élu de la municipalité de Ste-Élisabeth, une représentante de la MRC de d’Autray et un membre de DES MAINS POUR DEMAIN préparent avec la commune de Sanankoroba le premier protocole pour venir en appui avec la Commune. C’est le début d’un temps nouveau ! DES MAINS POUR DEMAIN augmente sa participation au projet d’embouche pour permettre à 9 éleveurs de plus de participer au projet. Le nombre d’éleveurs est maintenant de 40, la commission Culture attelée ayant financé un éleveur à même ses profits.
2002Appuyée par la MRC de D’Autray et la municipalité de Ste-Élisabeth, la Commune de Sanankoroba présente au Fonds commun de développement, une demande de financement pour le lotissement de Sanankoroba.En février-mars, cinq personnes séjournent à Sanankoroba. Deux personnes de Des mains pour demain participent au choix du coordonnateur du Benkadi et l’assistent dans sa tâche au début de son mandat.Un élu de la municipalité de Ste-Élisabeth , un urbaniste de la MRC de D’Autray et l’ingénieur assistent la Commune de Sanankoroba dans ses démarches pour la réalisation du plan de lotissement de Sanankoroba.Ste-Élisabeth et Sanankoroba, à travers l’engagement volontaire d’hommes et de femmes, ont su bâtir un partenariat solide et durable. Leur relation est basée sur la confiance, le respect et le partage des responsabilités. Leur succès repose sur le fait qu’ils ont su prendre le temps, respecter le rythme et développer une communication franche. Leur avenir est assuré par la mobilisation et la participation de leur population respective.
DateÉvénements
Communes/Villes du CanadaVilles du MaliRégions du MaliOrigines

MRC d’Autray/Sainte Elisabeth : www.mrcautray.com

Commune/Village de Sanankoroba2ème 1991
Lavaltrie : www.ville.lavaltrie.qc.caDialakoroba2ème2002

Matawinie MRC : www.mrcmatawinie.qc.ca

Bougoula2ème2002
Victoriaville : www.ville.victoriaville.qc.ca Koulikoro2ème-
Matapédia : www.lamatapedia.com/mrc Kati2ème -
Les Sept îles (Canada) :Niamana2ème 1985
Saint-Jean-Port-Joli : www.saintjeanportjoli.comHamdallahi5ème2005
Dernière mise à jour : ( 29-09-2006 )
 
Suivant >
spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB