spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB
Présentation Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
30-03-2006

L’Association des Munipalités du Mali

Dévise : Solidarité - Démocratie - Développement

Elle regroupe l’ensemble des 703 communes du pays, plus le District de Bamako. Elle a été créée en Novembre 2000 en lieu et place de l’Association des Maires du Mali qui regroupe depuis 1993 les 19 anciennes communes urbaines.

L’Association des Municipalités du Mali s’est ainsi adaptée au nouveau contexte politico - administratif de la décentralisation active et intégrale mise en oeuvre à partir de juin 1999. L’année 2004 marque le 2è mandat électif de la décentralisation, avec la mise en place de nouvelles équipes municipales constituées de 10.789 élus, 704 femmes dont 07 Maires.

le deuxième Congrès de l’AMM qui s’est tenu en décembre 2004 a consacré le renouvellement de ses instances dirigeantes.

Le récépissé portant création de l’AMM a été délivré le 9 février 2001, sous le n°0149/MATCL - DNI.

Le But de l’Association:

L’AMM a pour but de participer à la sauvegarde de la libre administration des collectivités territoriales et à l’approfondisement de la démocratie locale.

Ses Missions:

L’atelier de planification stratégique organisé en Mars 2001 à Sélingué par les membres du Bureau National au cours duquel les 28 membres du bureau national ont assigné trois missions essentielles à l’AMM :

  •   mission de représentation des communes et de défense de leurs intérêts ;
  •   mission d’information et de formation des acteurs locaux ;
  •   promotion du partenariat.

Le congrès de décembre 2004 a élargi ces missions à la promotion du genre et à la lutte contre le VIH/SIDA

Ses Objectifs:

L’Association des Municipalités du Mali a pour objectifs de  :

  •   Contribuer au renforcement de la décentralisation ;
  •   Renforcer les capacités de ses membres ;
  •   Promouvoir l’administration communale ;
  •   Favoriser la participation de tous les acteurs locaux au développement de leur commune ;
  •   Servir d’interface entre les communes et les pouvoirs publics d’une part, entre les communes et les partenaires d’autre part ;
  •   Promouvoir la coopération entre les communes maliennes d’une part et entre celles-ci et les communes d’autres pays d’autre part.

Ses Instances:

  •   le Congrès et le Conseil National au niveau national,
  •   la Conférence Régionale au niveau régional
  •   et l’Assemblée de cercle au niveau cercle

 Ses Organes:
  • - Le Bureau Exécutif National :

Il est constitué de 28 membres, dont 5 femmes Maires de communes. les 08 capitales régionales y sont représentées, y compris le District de Bamako et ses 6 communes.

Il est dirigé par un Président, 09 vices - présidents, un secrétaire général, un secrétaire aux relations extérieures, un secrétaire à la communication, un secrétaire à l’organisation, un secrétaire à la formation, un secrétaire à la solidarité, un secrétaire aux comptes et un secrétaire aux conflits.

    • - Les Bureaux de Régions (08) et de cercles (49)

Ces bureaux sont des démembrements de l’AMM et repondent au souci de décentralisation et de délocalisation de ses activités. Les membres sont élus sans une implication directe du niveau national.

    • - Le Secrétariat Permanent

C’est la structure administrative et de gestion de l’AMM. Chaque démembrement (régions et cercles) peut se doter d’un Secrétariat Permanent.

Celui du siège est placé sous la responsabilité d’un Directeur Exécutif.

Il dispose d’une direction technique : le Centre de Ressources qui est dirigé par un Directeur et un Chargé de la Coopération décentralisée.

Une équipe de salariés, d’assistants techniques et de personnel d’appui animent le Secrétariat Permanent.

Dernière mise à jour : ( 26-09-2006 )
 
< Précédent   Suivant >
spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB
spacer.png, 0 kB